P

oste avancé du continent européen, c'est au large de ses côtes occidentales que les eaux de la Manche et de l'Océan Atlantique se rejoignent.

          Sur cette terre, la plus à l'Ouest d'un continent qui allait devenir l'Europe, des hommes érigeaient d'impressionnants monuments de pierre.

Divisée, morcelée, la Gaule ne peut s'opposer aux légions romaines, même si les peuples d'Armorique, comme d'autres, livrent des batailles désespérées.

         
Venus à la suite des premières populations bretonnes qui ont fui l'île de Bretagne, des moines abordent les rivages armoricains bien décidés à évangéliser cette région imprégnée de paganisme.

          Un chef breton, Nominoé, fort de son ascendant sur les autres chefs bretons s'affranchit de la tutelle de l'empire carolingien pour mener la Bretagne vers l'indépendance. Apogée que les raids normands ruineront.



 La péninsule du bout du monde

 Le Pays des dolmens et des menhirs

 De Jules César au Xème siècle





 
[ Accueil ] [ De l'origine au Xème siècle ] [ La Bretagne ducale ] [ Le temps des bouleversements ] [ De Louis XVIII à la IIIe République  ] [ La Bretagne de 1940 à nos jours ] [ Annexes ] [ Index des noms ] [ Contact ] [ Sites philatéliques et liens ] [ Historique du site ]
Copyright © 2005-2006 Histophilabreiz - tous droits réservés